BGFI Holding Corporation a confirmé la nouvelle selon laquelle elle a négocié et obtenu un prêt d'un montant de 19,64 milliards de FCFA (30 millions d’euros) d’Afreximbank. Selon le communiqué par le groupe financier basé au Gabon, la signature de l’accord a été effectuée dans les locaux des sièges des deux entités à Libreville et au Caire.

Selon les explications données par BGFI Holding Corporation, le financement prévu dans le cadre de ce partenariat permettra au Groupe BGFIBank de réaliser son programme d’investissement dans la cadre de la matérialisation de son plan stratégique « Dynamique 2025 ».

A savoir que ce plan de développement prévoit notamment la poursuite du développement du Groupe (développement pays, développement métier, renforcement des fonds propres des pôles de croissance) et des investissements dans les systèmes d’information et la transformation digitale.

D’après Henri-Claude Oyima, Président-Directeur Général du Groupe BGFIBank,. cette transaction en euro réussie par son holding offre l’opportunité d’envisager de nouveaux appels au marché et proposer des financements innovants à sa clientèle. Le patron du groupe qui a aussi affirmé son intention de continuer à collaborer avec Afreximbank qui a « une grande expérience du secteur bancaire panafricain ».

A noter enfin que le projet du Groupe BGFIBank a pour objectif d’atteindre 5 000 milliards de FCFA de total bilan en 2025 contre à 3500 milliards à fin décembre 2020. En octobre dernier, le Conseil d’Administration de BGFI Holding Corporation a examiné les activités du groupe au 30 septembre 2021 et procédé à l’arrêté des comptes semestriels au 30 juin 2021. 

Il s’agissait de faire une évaluation des performances au regard des orientations stratégiques définies. Et quelques jours après cette réunion du CA, l’agence de notation Bloomfield Investment Corporation a conclu dans son rapport que le premier groupe bancaire de l’Afrique Centrale présente sur le long terme une qualité de crédit élevée.