Enzo Eya Zang, qui a vu le jour à Montmorency en France, de père d’origine gabonaise et de mère d’origine haïtienne a attiré l’attention de l’Agence de Presse Panafricaine. Le jeune footballeur est devenu un véritable poison pour les défenses adverses, cette étoile montante a été formée à l’Étoile sportive St-Prix en région parisienne. Il détient des caractéristiques d’un football moderne et complet avec un pied gauche puissant.

Enzo peut évoluer comme avant-centre son poste de prédilection, il peut aussi être utilisé comme ailier et comme milieu offensif. Pendant la saison 2020-2021 avec son club formateur l’Etoile St-Prix (saison interrompue à cause de la covid-19), il termine 2eme meilleur buteur et passeur de son club avec 22 buts et 18 passes décisives. Cette saison, le jeune joueur, sur instruction de son père, décide de quitter son club formateur et rejoint Fc Sannois St-Gratien en Régional 3 (U16). 

Son père Jean Bertrant Eya Zang, qui est également son manager, soutient que son protégé est bien conscient que les prochains mois seront cruciaux. Devenir professionnel serait un aboutissement de sa carrière de footballeur, ajoute son père, qui

précise être ouvert à «tous les scénarios». «Pour moi, Enzo a toute sa place dans le monde professionnel, il est un jeune homme brillant, au sens large, en dehors du football et on le ressent sur le terrain ».

Comme footballeur, il bénéficie de qualités techniques, de son engagement, de capacités physiques techniques, rapide, et très à droite aux buts et d’une vraie générosité favorable à l’équipe». L’objectif pour le père d’Enzo Eya Zang, est de lui faire signer un contrat professionnel le plus tôt possible afin qu’il rejoigne le haut niveau.