Dans le cadre du projet de construction d’une centrale thermique à gaz d’une capacité de 120 MW sur le site industriel d’Owendo, à proximité de Libreville, la capitale, la société Orinko a signé ce mercredi 22 septembre 2021 une convention avec l’Etat gabonais.

La signature de la convention a vu la présence de plusieurs membres du gouvernement aux côtés du Ministre d’Etat en charge de l’Energie, Alain Claude Bilie-By-Nze « J'ai procédé ce jour avec mes collègues Mme Nicole Janine Lydie Roboty ép. Mbou et M. Sosthène Ossoungou Ndibangoye, respectivement en charge de l'Économie et du Budget, à la signature de la convention entre la République gabonaise et la société Orinko, détenue par la Gabonaise Power Company », a rapporté ce dernier.

Le Ministre chargée de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot et le Ministre Délégué du Ministère de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Séverin Mayounou, ont aussi pris part à cette cérémonie de signature.

Cette convention porte sur la construction d’une centrale thermique à gaz d’une capacité de 120 MW sur le site industriel d’Owendo et intègre une des composantes clés du Plan d'accélération de la transformation de l’économie gabonaise (PAT) fixé par le Président de la République, Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. Dans sa phase de construction, le projet permettra la création de 250 emplois alors que 100 emplois seront créés dans la phase d’exploitation.

Fruit d’un partenariat entre l’État gabonais et le groupe Wärtsilä, ce projet développé en PPP permettra d’accroître les capacités de production de notre pays et d’approcher l’objectif des 250 MW supplémentaires à l’horizon 2023. À sa mise en service, la centrale permettra d’augmenter l’offre d’énergie sur le réseau interconnecté de Libreville tout en ayant un impact positif pour la consommation des ménages et la production industrielle.