C’est le 28 juillet que les autorités gabonaises ont lancé officiellement les activités de la Zone d’investissement spécial (ZIS) d’Ikolo, à Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué. Etaient présents à cette cérémonie Ghislain Mboma, le patron de l’Agence nationale de promotion des Investissements du Gabon (ANPI-Gabon), Igor Nyambie Simard, le Directeur Général d’Arise Integrated Industrial Platforms (IIP) & Infrastructure Services (IS) et de GSEZ Airport, et Sudeep Jain de Greenply Middle East.

La Zone d’investissement spécial d’Ikolo est désormais officiellement sur orbite. Une étape marquée par la présentation de son premier investisseur qui a signé un accord au siège d’Olam Gabon entre l’Etat gabonais, l’aménageur Gabon Special Economic Zone (GSEZ) et le groupe indien Greenply Middle East, actionnaire majoritaire de Greenply Gabon.

L’usine de l’investisseur indien dans la zone d’Ikolo prévoit de « transformer chaque mois environ 6 000 à 8 000 m3 d’Okoumé en feuilles de placage pour l'exportation vers l'Europe et d'autres marchés. Combiné à la production de la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok, l’investisseur prévoit d’exporter 17 000 m3 par mois, ce qui le positionnerait comme le plus grand exportateur de feuilles de placage au monde ».

Selon l’agence Ecofin, la société Greenply projette d’engager 150 à 200 personnes avant la fin de l'année, et 300 à 400 Gabonais devraient travailler sur le site d'ici la fin de l’année 2022. Opérant depuis 5 ans dans la ZES de Nkok, près de Libreville, Greenply Gabon avait déjà partagé l’année dernière au ministère en charge de la Promotion des investissements, dirigé par Carmen Ndaot, son intention  d’investir dans la nouvelle zone économique. 

L’opérationnalisation de la ZIS d’Ikolo créée suite au décret N°00157 du 17 juin 2021 est présentée comme la concrétisation de l’objectif insufflé par le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, de redimensionner le tissu productif du pays et de promouvoir la transformation locale. Ce pôle industriel constitue l’un des grands défis du Plan d’accélération de Transformation (PAT) mis en place pour renouer avec la croissance économique sur la période 2021-2023.