48 heures après le lancement officiel de l'opération « 1 Métier, 1 Emploi », par le député Jean Fidèle Otandault (JFO), les 40 premiers bénéficiaires des cours de formation pour décrocher le permis de conduire sont déjà connus et démarreront les cours dès ce lundi 12 juillet 2021. 

Le programme initié par l’ancien ministre d’Etat en charge du Budget prévoit la formation de plusieurs dizaines de jeunes pour l’obtention du permis de conduire. Selon l’un des collaborateurs du député du 2ème arrondissement de Port-Gentil, cette action vise à apporter une réponse concrète à la problématique de l’emploi qui est une réelle préoccupation pour le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

Pour le média en ligne Gabon Media Time, Jean Fidèle Otandault multiplie les actions en faveur des populations de sa circonscription. Ainsi, après le programme « Un masque, pour une vie » qui visait à sensibiliser les populations sur le respect des gestes barrières pour lutter contre le covid-19, l’élu du 2ème arrondissement vient cette fois de lancer la première édition du projet « Un métier, un emploi ». 

Et le journal de souligner que « l’ensemble de cette formation sera totalement prise en charge par l’élu », notamment en ce qui concerne les frais de constitution de dossier. Les bénéficiaires auront de ce fait droit à des cours théoriques mais aussi pratiques. Une aubaine d’ailleurs pour les auto-écoles qui ont récemment signés des conventions. Il s’agit entre autres auto-école Ytou, horizon Nehemie, la différence, Mandji et APL.

Rapportant les propos de « JFO » suite à la mise en orbite de l’opération, le quotidien L’Union note pour sa part que les formations se poursuivront dans tous les secteurs possibles, capables de procurer un emploi sûr à la jeunesse. Le même journal qui ajoute que l’objectif est d’intensifier les initiatives qui concourent à l’intégration et l’autonomisation des jeunes à travers notamment la promotion des activités génératrices de revenus.